29 novembre 2018 : les 3èmes rencontrent Mme Teyssier ancienne Déportée

Jeudi 27 novembre 2018, Mme Jacqueline Teyssier, ancienne Déportée témoigne de son passé d’ancienne Déportée, devant les élèves de 3ème du collège et du LP.

Juin 1940, on croit que le maréchal Pétain va sortir la France de ce mauvais pas, comme il l’a fait durant la Grande Guerre, c’est du moins ce que les petits Français apprenaient à l’école. Voilà qu’en octobre 1940, il serre la main d’Hitler à Montoire ; on en revient pas, on ne peut pas pactiser avec les nazis.

Alors on se met à résister, à faire de faux papiers. Un soir, la sonnette de l’appartement du 15ème arrondissement de Paris retentit. A la porte, un milicien vient arrêter un jeune fille de 21 ans ; elle a été dénoncée. Interrogatoires, nuits au dépôt, camp de Drancy, puis c’est le voyage en wagon à Bestiaux qui mènera le convoi jusqu’à Birkenau, au portes de l’enfer.

Cette jeune fille, devenue, une grande vieille dame de 94 ans, raconte aux élèves de troisième, sa captivité, la violence, la faim, les mauvais traitements et dans ce chaos, quelques lueurs d’espoir, c’est ce qui fait tenir. Après 14 mois de détention, Jacqueline Teyssier, ne pèse plus que 28 kilos. Elle est libérée certes, mais n’en est pas guérie pour autant, la tuberculose l’affaiblit encore. C’est en Franche-Comté, à Vercel et à Besançon qu’elle se soignera, qu’elle retrouvera la santé.

La santé, elle l’a pour témoigner depuis 27 ans dans les collèges et les lycées. Pour elle a reçu les palmes académiques pour service rendu à l’Education nationale.

Alors merci Madame pour ces deux heures extraordinaires, emplies d’émotion.

Un témoignage bouleversant à réécouter en ligne  (enregistré par le fils de Mme Teyssier)

S.Dumain pour l’article et les photos